Autres projets

Cie Mastock

MIGRE à MELLE

Installation photographique & sonore au café du Boulevard à Melle (79) – Du 01 au 09 mars 2022 

Conception artistique : Carine KERMIN

Photographies : Didier DARRIGRAND

Composition musicale : Régis BAILLET/ DIAPHANE

Technicien son : Benoit COURTEL

Avec le soutien de la Ville de Melle (79) et en partenariat avec le centre d’Hébergement d’Urgence pour les Demandeurs d’Asile (HUDA) à Melle, nous avons pu mettre un place un projet d’action culturelle sur le Territoire en direction des Migrants qui y résident.

A suivi une rencontre avec les résidents de l’Huda, avec une envie profonde anime Carine KERMIN depuis des années, touchée par les flux migratoires dans le monde à Melle, terre d’accueil pour les migrants et terre d’implantation pour sa Compagnie, MastoCK.

L’alchimie a opéré d’emblée, emportée par le récit de chacun, le besoin de libérer la parole, et de créer des empreintes de ces hommes à la recherche d’une vie meilleure.

En tant que créatrice du mouvement et du texte, Carine leur a proposé un atelier hebdomadaire de 2H où ils ont exploré les langages de la danse & du théâtre (l’écriture, la dramaturgie des corps en mouvement, la voix, le texte, l’humour…) pour traverser leur intimité avec le plus de légèreté.

Il était essentiel de rester dans un total respect de leur vécu, d’être au service par l’art de leur humanité. Le choix de l’installation photographique & sonore s’est imposé naturellement avec l’idée qu’elle puisse être itinérante et croiser d’autres publics.

Didier Darrigrand, photographe Mellois dont Carine apprécie les qualités humaines et professionnelles, l’a rejointe sur le projet en les photographiant. Ils ont pris beaucoup de plaisir à jouer face à l’objectif, une séance très drôle et joyeuse.

Carine a toujours adoré les portraits de Raymond Depardon, ses documentaires. Sa générosité dans son art a toujours fait écho en elle. C’est pourquoi elle souhaitait que Didier les prenne en photo. Un portrait, photographier l’intensité de leur visage, leur regard, leur sourire, leur tristesse… La vie avec l’espoir à laquelle ils se raccrochent chaque jour.

L’idée ensuite était d’aller cueillir & recueillir leur parole. Le technicien son de la Cie, Benoit Courtel, l’a accompagnée sur cette aventure.

Six d’entre eux nous ont prêté leur confiance & leur voix en français, en anglais, en Dari (variété du persan parlé en Afghanistan).

Dans cette installation, il sera possible d’entendre, grâce aux QR code des extraits de leur histoire, avec un portable, ce qu’ils veulent bien nous dire, en accord avec eux.

Un grand merci à eux, à l’Huda qui les accompagne quotidiennement, à Corinne, à Anne, à Marie, à tous les bénévoles… à la Ville de Melle pour la réalisation de ce projet, au café du boulevard à Melle pour l’accueil de cette aventure artistique.

« Les migrants, vois-tu, venus d’un monde oublié, fondateur d’un monde à venir, vivent dans le temps du mythe. Le récit de leur vie a la puissance des légendes antiques. »

Tobie Nathan, extrait de son roman « L’évangile selon Youri »

Séminaire/Workshop au printemps 2021.

Carine Kermin fait partie des AEP, Auteurs dans l’espace public et propose

Cie Mastock

un workshop/séminaire autour de son écriture, en immersion dans la ville de Melle où la compagnie est implantée. L’idée est d’accueillir une 15ne d’artistes/auteurs dans l’Espace public et de les initier et interroger sur son écriture artistique autour de l’intime. Un débat sur les compagnies d’arts de la rue en milieu rural pourrait être organisé en invitant 2 ou 3 compagnies concernées. Une visite de chantier serait ouverte au public afin que chacun s’approprie les lieux.

https://www.auteursdanslespacepublic.fr