Jérôme KABORÉ

Accueil / Jérôme KABORÉ

Jérôme KABORÉ

Danseur

Cie mastock

Jérôme KABORÉ Danseur, Interprète 

Wendinmi Jérôme Kaboré est né le 30 septembre 1980 à Ouagadougou au Burkina Faso.

Il rejoint en 2000 la compagnie Téguéré où il est formé par Souleyman Porgo. Au cours de sa formation, il est influencé par les danses traditionnelles du Burkina et rencontre Alassan Congo, Irène Tassembedo, Salia Sanou, Seydou Boro, et Souleyman Badolo, il découvre la danse hip hop avec Eric Mézino (Cie E.go). En 2010 il participe à la formation professionnelle de chorégraphe en danses traditionnelles et contemporaines d’Afrique « CREER LE FUTUR », première phase du projet « CHRYSALIDES » à l’école des Sables Toubab Dialaw au Sénégal, financée par l’UE.

La même année, il crée sa compagnie « WENDINMI » au Burkina Faso et réalise son premier solo Sookba qu’il joue au Festival Dialogue de Corps au CDC la Termitière (Burkina Faso) et pour quelques dates françaises. Il crée un premier duo nommé Croise-moi en novembre 2015 avec Fanny Lasfargues, contrebassiste, et un second en 2018 avec le danseur Boukson Séré dans la pièce Imine.

Depuis, il mène sa propre démarche chorégraphique axée sur les émotions, les ressentis et sur les danses traditionnelles africaines.

Le partage et la transmission constituent également un de ses fondements ainsi que les collectages de témoignages. Le mouvement prend corps et le corps devient le mouvement dans l’espace. Jérôme a mené plusieurs projets participatifs avec des amateurs comme des scolaires, ou des habitants de quartiers.

En 2019, il chorégraphie le projet RENDEZ-VOUS avec des migrants dans le cadre de Vignale Monferrato Festival à Turin et en 2019/2020 ALLONS DANSER, DANSONS ENSEMBLE avec des musiciens et danseurs amateurs sur la ville de Cachan (94).

En 2018/2020, il dispense des ateliers de parcours dansés en Milieu scolaire (collégiens) avec l’Atelier 231, Centre Nationale des Arts de la Rue et de l’Espace Public de Sotteville-les Rouen, coordonnés par la Cie Mastoc Production sous la direction de Carine Kermin.

Interprète et assistant de Salia Sanou au sein de la compagnie Mouvements perpétuels, il participe aux trois dernières créations du chorégraphe : Au-delà des frontières (2012), Clameur des arènes (2014) et Du Désir d’horizons (2016).

Il participe à plusieurs créations de la compagnie E.go : L’Héritage (2005), Dolé Danlé (2006) ; et avec la compagnie Mastoc Production : Les gens de pluie (2008), Des Vils (2014), Lâche–moi ! (2016) et Ça va valser ! (2017).